Maladie de Bowen


Crème solaire en forme de point d'exclamation sur le dos d'une femme Maladie de Bowen

La maladie de Bowen représente le stade précurseur d’un carcinome épidermoïde, l’un des cancers cutanés les plus fréquents dans la population. Les lésions qu’elle provoque prennent la forme de plaques squameuses bien délimitées, très souvent sur une zone de la peau exposée aux rayons du soleil. Le diagnostic est confirmé par biopsie cutanée. Le traitement de la maladie de Bowen repose sur l’ablation des lésions. La technique utilisée est à l’appréciation du dermatologue : laser, chirurgie ou cryothérapie.

Définition et symptômes de la maladie de Bowen

Un stade précancéreux

La maladie de Bowen est une tumeur précancéreuse affectant la peau et les muqueuses. Plus précisément, on parle de stade précoce de carcinome épidermoïde car seul l’épiderme est impacté.

Un carcinome épidermoïde est un cancer cutané très fréquent puisqu’il représente 20% des cancers de la peau. Il est généralement associé à une prédisposition génétique, cependant plusieurs facteurs peuvent favoriser sa survenue comme une exposition à des rayonnements UV ou ionisants, un papillomavirus, une exposition chimique à l’arsenic ou à des hydrocarbures ou une génodermatose. Ce type de cancer est essentiellement localisé au niveau du visage, de la nuque, du dos et des mains.

Illustration sur la maladie de Bowen

La maladie de Bowen touche plus souvent les personnes de plus de 60 ans, et davantage les femmes.

Des plaques squameuses

Bien que les lésions de la maladie de Bowen puissent apparaître n’importe où sur le corps, elles concernent plus volontiers les zones de la peau exposées aux rayons du soleil. Les lésions peuvent être isolées ou multiples.

A noter ! Il existe des formes génitales, qui touchent plus souvent les jeunes femmes.

La zone de peau atteinte est parsemée d’une ou plusieurs plaques arrondies de couleur rouge-brunâtre et de surface irrégulière. Les lésions sont squameuses ou croûteuses et peuvent être confondues avec un psoriasis ou une dermatite.

Maladie de Bowen, diagnostic et traitement

Une confirmation par biopsie

Le diagnostic de la maladie de Bowen implique l’examen au microscope d’un échantillon de la ou des lésions, obtenu par biopsie.

Docteur diagnostiquant la maladie de Bowen sur le corps de son patient

L’ablation des lésions

La prise en charge de la maladie de Bowen repose sur l’ablation de la ou des lésions précancéreuses. Ce traitement est réalisé en ambulatoire par un médecin dermatologue. Plusieurs méthodes peuvent être employées : la cryochirurgie, le laser ou l’ablation chirurgicale.

Le pronostic de cette affection est très bon. En effet, l’évolution de la maladie est lente et les traitements disponibles sont très efficaces.

La maladie de Bowen et les carcinomes épidermoïdes peuvent être prévenus par :

– L’éviction du soleil en se mettant à l’ombre et en évitant de s’exposer entre 10h et 16h ;

– Le port de vêtements anti-UV ou couvrants (chapeaux, pantalons, etc.) ;

– L’application d’une protection solaire avec un indice minimal de 30 SPF et renouvelée toutes les 2h, suite à une baignade ou après avoir transpiré.

Charline D., Docteur en pharmacie

Sources
– Larousse. larousse.fr. Consulté le 16 janvier 2023.
– Le manuel MSD msdmanuals.com. Consulté le 16 janvier 2023.